Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Arquebuse à « la miquelet », 1550-1650, inapte au tir

  1. 310,00 €

    Épuisé

VOICI LES INFORMATIONS DE L'IMPORTATEUR:
"Le nom de cette arquebuse lui vient des miquelets, qui étaient des mercenaires catalans.
Le mécanisme d'armement consiste en un premier cran permettant de lever le chien pour remplir le bassinet de poudre, puis de rabattre la batterie qui le clôt hermétiquement.
Il faut soulever d'un autre cran pour pouvoir tirer. Ce système sera en vigueur jusqu'à la platine à silex française, à partir de 1610."

ET LES INFORMATIONS D'UN CLIENT:
"Vos "arquebuses" semblent être des "Mousquets", de part leur longueur (1,45 mètre), et leur calibre 19 mm .
Les arquebuses ont généralement un calibre n'excédant pas 16 mm, et un canon plus court.
L"arquebuse" avec une platine à la Miquelet, n'a pas de platine à la miquelet, mais bien une platine à la Française inventée par Marin le bourgeois vers 1610.
En effet la platine à la Miquelet a tout son mécanisme à l' extérieur, à savoir en plus du chien, le ressort de chien et la gâchette qui le retient.
Ce qui trompe, c'est le ressort du couvre bassinet qui est apparent, mais c'est le cas sur toutes les platines à silex, et l'aspect rustique de cette platine."
Dont acte....

Baguette en bois renforcée d'un embout en fer.

Longueur totale de 145 cm, dont canon 107 cm, poids 4 kg.
Calibre 19 mm.
Occasion, état correct. Un seul exemplaire à vendre.
Vente exclusive en France, compte tenu des législations parfois compliquées à l'étranger.

Reproduction d'armes à feu conformes au modèle original, tant en taille qu'en poids, mécanisme en parfait état de marche.
Canon réalisé en acier au carbone
Lumière de la chambre obturée qui rend impossible le fait d'enflammer la poudre de la chambre, ni de tirer.

haut de page