Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Officier subalterne - Sabre chasseur à cheval - Garde

  1. Nouveauté

    279,00 €

    En stock, expédié sous 24 à 72h

    Commander

Copie réalisée à partir d'un bon sabre d'époque, nous avons moulé chacune des pièces, y compris le fourreau particulièrement ciselé.

Un sabre quasi identique existe dans les collections du musée de l'Empéri.
Il est décrit pages 106 et 107 du livre : "Les trésors de l'Empéri.
Une bonne pièce sur ce modèle dépasse les 30 000 €...notre copie est nettement plus abordable
.Longueur: 103 cm, dont lame 86 cm.
Poids avec fourreau : 1850 gr, sans fourreau : 959 gr

Notez le contre tranchant au niveau de la pointe, les détails de gravure, nous signons là une de nos plus belles réalisations dans la copie des armes de l'Empire, bien au delà des copies en série actuellement disponibles sur le marché mondial.

ANCIEN PRIX: 349 €.

Copies, attention notre sabre se retrouve vendu comme authentique sur des sites spécialisés!
Nous voyons aussi apparaitre sur le marché des copies de ce sabre.
Notre fournisseur exclusif est copié par des concurrents qui ont acheté un de nos sabres et en ont fait des copies que l'on commence à voir sur le marché.
C'est ce qui s'appelle tirer les marrons du feu sans se fatiguer, en ce qui concerne la qualité de ces produits, nous laissons nos clients juger.





Ce sabre nous a demandé près de 2 ans de travail afin de retrouver pour les lames les techniques de dorure des gravures, et de bleuissement des lames.
Nous avons ainsi obtenu un bleu durable qui n'est pas juste une couche rapportée.

Les ciselures du fourreau reprennent les motifs de l'aigle impériale sur fond granité, et de la toile d'araignée, symbole habituel de l'état major.
La tête de gorgone sur l'oreillon est censée pétrifier les ennemis qui oseraient la regarder.
Le lion du pommeau, symbole de force maintient la branche de garde.

Cette arme est vraiment un bel exemple des réalisations les plus abouties des sabres de luxe sous l'Empire...et elle n'équipait qu'un officier subalterne...mais de la garde impériale, et justement du corps qui était chargé d'assurer la protection rapprochée de l'Empereur dans ses déplacements.

On comprend alors le soin apporté à la réalisation d'un tel objet de prestige.

haut de page