Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


2 doc- Médecine- Ministre de la guerre oct 1791- Directeur des services des hôpitaux militaires de la Grande Armée 1807

  1. 47,00 €

    En stock, expédié sous 24 à 72h

    Commander

Le 1 er document, adressé par le ministre de la guerre Louis Le Bègue Duportail, et signé par lui, à Mr Ballias de Soubrun à Metz, commissaire des guerres s'inquiète du non paiement de ses "traitements" au chirurgien major du 7 ème régiment d'infanterie en garnison à ???. Beau document sur 4 pages dont 2 manuscrites . Format 20 X 32.
On trouve la trace d'un Baillas de Soubrun (Jean Baptiste romain) né vers 1749 à Libourne, commissaire des guerres, dans la loge maçonnique de Bordeaux "L'heureux hasard".
Que ce soit durant la révolution ou l'Empire les soldes et traitements étaient quasi systématiquement payés en retard. On attendait les batailles pour réduire le nombre des bénéficiaires et utiliser les fonds pris sur l'ennemi....La guerre devait "nourrir la guerre", d'où aussi une certaine lassitude des populations civiles qui en avaient assez de devoir subir les réquisitions de la Grande Armée.

Louis Antoine Jean Le Bègue de Presle Du Portail, né à Pithiviers, France, le 14 mai 1743, fut un officier et un homme politique français. Conseiller tactique de George Washington, il a fondé le corps du génie américain et fut ministre de la Guerre pendant la révolution du 10 octobre 1790 au 3 décembre 1791, date à laquelle il est contraint de démissionner et d'émigrer aux États Unis pour sauver sa vie. Il sera autorisé à rentrer en 1801 et mourra lors de son trajet de retour.

Le 2ème document adressé par Racary, directeur des services des hôpitaux militaires de la Grande Armée, à une personne dont le nom n'est pas très déchiffrable...prévient de l'envoi d'une somme de 1400 florins d'Autriche pour le paiement de divers dépenses.
Ce document est daté du 22 mars 1807. Le 8 février 1807 a eu lieu la bataille d'Eylau.
Format 23 X 19 cm

haut de page