Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Baron Guillaume PEYRUSSE

  1. 25,00 €

    En stock, expédié sous 24 à 72h

    Commander

Voilà un livre qui me ravit, ayant endossé l'habit de Peyrusse, trésorier général de la Couronne, pendant quelques années dans les reconstitutions.
Le choix de cet uniforme était motivé uniquement par son originalité, mais le personnage de Peyrusse est très attachant.
C'est un homme d'une grande probité, ce qui n'est pas si courant sous l'Empire.
Il sera d'ailleurs extrêmement affecté par les accusations infondées que Napoléon a fait peser sur lui dans son exil de Sainte Hélène.
Il est horrifié par les excès de la guerre, mais remplit sa fonction avec constance dans les pires conditions, tout en étant très soucieux de son petit confort.
C'est à la fois un bon fonctionnaire, consciencieux et bourreau de travail, mais aussi un jouisseur, amateur de bonne chère...mais aussi de chair féminine...Il sera d'ailleurs l'amant de Pauline Fourès, dite la "Belillote", passée par les bras de Bonaparte, Kléber et bien d'autres!
Son regard n'est pas celui d'un guerrier, mais d'un "honnête homme" embarqué dans une aventure qui aurait du le dépasser et pour laquelle ses qualités lui ont permis de faire face.
Il sera maire de Carcassone, pendant plusieurs années, après le 1er Empire.
Le Second Empire proclamé, il est nommé commandeur de la Légion d'honneur le 1er juillet 1853. Il décède à Carcassonne le 27 mai 1860, à presque 84 ans, et repose au cimetière Saint-Vincent de Carcassonne.

Passionné d’histoire napoléonienne, Christophe Bourachot travaille depuis plusieurs années sur les témoignages du Premier Empire.
Ainsi, on lui doit de nombreuses éditions commentées de mémoires et de souvenirs sur cette période si passionnante.
Il a souhaité remettre en lumière l’important récit laissé par Guillaume Peyrusse, collaborateur de Napoléon, concernant l’Empereur et ses campagnes.
21 X 15 cm. 396 pages

haut de page