Logo EmpireCostumeEmpireCostume

Costumes, uniformes et accessoires pour la reconstitution historique et la collection

Découvrez AntikCostume.com : notre site généraliste

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Chapelets pour moines et chouans...entre autres.

  1. 29,00 €

    En stock, expédié sous 24 à 72h

    Commander

Chapelets autrefois vendus à Lourdes, notamment, réalisés pour la plupart en boules de buis très ouvragées.

Très bien pour mettre autour de la taille dans une tenue de chouan par exemple.
Longueur minimale totale 2 mètres. Décoratif aussi en collection pour les amateurs d'objets de piété.

Les guerres de Vendée constituent un épisode sombre de la période révolutionnaire.
Les vendéens étaient très attachés à leurs prêtres et l'obligation qui leur fut faite de n'accepter que des prêtres "jureurs", ayant prêté serment à la constitution, était inacceptable pour eux, d'où un rejet global de tout ce qui était lié à la révolution.
Les autorités révolutionnaires firent preuves d'inexcusables erreurs de comportement vis à vis de la population de la Vendée.
Même des élus favorables à la révolution se trouvèrent obligés de prendre les armes contre les "bleus" pour éviter de se faire massacrer avec le reste de la population civile.
Des exactions épouvantables furent commises de part et d'autres, femmes et enfants furent mis en pièces, les bébés portés comme trophées au bout des baïonnettes.
Le général Tureau adresse à la convention, début 1794, la terrible dépêche :"Si nos intentions sont bien secondées, il n'existera plus dans la Vendée, sous quinze jours, ni maisons, ni subsistances, ni armes, ni habitants". C'est une tentative de génocide avant l'invention du terme.

Napoléon qui était un pragmatique mit fin à ces excès en rétablissant les anciens prêtres dans leurs fonctions et en signant un concordat avec le pape.

haut de page