Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


La Grande Armée par Victor Huen Broché

  1. 39,00 €

    Épuisé

Broché: 101 pages
Editeur : Herscher (21 septembre 2004)

Dimensions : 27 x 1,8 x 30,5 cm

De tous les dessinateurs qui ont bien mérité de Napoléon, Victor Huen (1874-1939) est assurément l'un des plus dévoués. Alsacien de souche, Français de cœur bien qu'Allemand de naissance, le jeune artiste eut pour modèles illustres Raffet qui suscita la légende napoléonienne grâce à la vignette et à la lithographie, Meissonier et Detaille qui donnèrent un second souffle à la légende à la fin du siècle. Formé à Paris et à Munich, devenu un dessinateur expérimenté et érudit, Victor Huen se tourne vers les gloires du Premier Empire et de l'Alsace tout particulièrement. Moins politique que son ami Jacques Waltz, dit Hansi, Huen crée une imagerie variée qui prendra forme aussi bien dans la vignette que dans la peinture d'histoire. Après la Première Guerre mondiale, la série de soixante gouaches consacrée à la Grande Armée, qui lui est commandée par un particulier, lui permet de concilier ses deux talents dans des compositions qui respectent le souci du détail savant et la vision d'ensemble. Mais cette oeuvre monumentale est restée confidentielle. Il faudra attendre 1949 pour que certaines planches soient exposées à Colmar et 2004 pour qu'elles soient enfin reproduites dans leur ensemble. Cette redécouverte prend naturellement place dans les commémorations à venir du bicentenaire de l'Empire, l'année 1804 ayant été l'année de baptême de la Grande Armée, inséparable de la gloire impériale.

haut de page